Reseau IPAM AEC France Aitec Amorces Cedetim Cedidelp Echanges et Partenariats
Assemblée Européenne des Citoyens
(AEC - HCA France)

Branche française du réseau international Helsinki Citizens' Assembly

 
  Présentation
 Qui sommes-nous ?
 Le réseau HCA
 Un peu d'histoire...

  Le bulletin de l'AEC
 A télécharger ici 

  Nos activités
 6-7-8 novembre 2009 - week-end de débats et animations à l’occasion du 20e anniversaire de la chute du mur de Berlin
 Appel en faveur du désarmement nucléaire unilatéral de la France
 Dialogue arméno-turc
 Dossier Russie de l’AEC
 Dossier Turquie de l’AEC
 Douarnenez, émotion et solidarité internationale en Bretagne
 Fin d’été active dans le réseau HCA
 Hommage à Václav Havel
 Honte à vous Monsieur le Premier ministre !
 La Maison d’Europe et d’Orient et les Éditions Non Lieu vous invitent à une rencontre
 Le Forum social des Balkans, une chance pour l’Autre Europe
 Les proches de disparus dans le Caucase du Nord : Des voix contre le silence
 Les Rroms, boucs émissaires : Xénophobie, racisme, discrimination en France et en Europe
 Maghreb, Moyen-Orient
 Mercredi 30 novembre - Réunion sur la situation en Grèce
 Rencontres de jeunes
 Russie en résistances
 Speaking to one another - Souvenirs personnels du passé en Arménie et en Turquie
 Tchétchénie
 TWO MAJOR DISTINCTIONS FOR ’NEVER AGAIN’ FOUNDER
 
  Les membres du
  réseau

  Infos
 Retours à Sarajevo : rencontre avec Velibor Čolić et Igor Štiks
 La mort de Jri Dienstbier
  Communiqué de la Maison d’Europe et d’Orient (Paris/Nicosie)
 Irina Karamarkovic : l’anneau qui permet de voler à nouveau
 Jean Brugié, la force du résistant
 Des deux côtés de l’ancien Mur, la bataille des récits
 Communiqué du Festival de Douarnenez
 Assassinats politiques en Russie : ASSEZ !
 Balkanofonik ! Fête du Courrier des Balkans
 Gjirokastër - sept 08 : Culture, politique patrimoniale et crise d’identité
 Culture militaire et patriotisme dans la Russie d’aujourd’hui, de Anne Le Huérou et Elisabeth Sieca-Kozlowski (dir.)
 Communiqué de soutien à Natacha Kandic
 Les 10 ans du réseau Euro Méditerranéen des Droits de l’Homme à Paris
 Défendre la société civile dans la CEI
 Revue Au Sud de l’Est : le numéro 3 est sorti
 DEPRESSION SUR LE SUD CAUCASE : Voyage entre guerre et paix. Un livre de Bernard Dreano.
 Assassinat de hrant DINK
 "Au Sud de l’Est" : une revue sur les cultures des Balkans
 Solidarité avec nos partenaires en Azerbaïdjan
 
  Textes
  Guerres et paix au Caucase Empires, peuples et nations
  Turquie : la tutelle de l’armée, c’est fini ! Par Ahmet Insel
 A propos de l’indépendance du Kosovo
 A propos de quatre débats marocains entre la gauche laïque et les démocrates islamistes en 2007.
 Adieu à Anaït Bayandour
 Appel de Prague 1990 : Créons l’Assemblée des citoyens du processus d’Helsinki
 Appel pour le Dialogue civique russo-géorgien de jeunes
 Athènes et l’Europe
 D’une présidentielle l’autre. Tête de Turc, Bosphore et Maroni... A propos de la France, de la Turquie et sans doute de l’avenir.
 Déclaration de HCA au Conseil de l’Europe concernant les graves atteintes à la liberté d’expression et de la presse en Azerbaïdjan
 Déclaration du Mouvement public Géorgie multinationale au sujet de la campagne de diffamation contre Arnold Stepanian
 Education, islam, modernité et schizophrénie identitaire. Le Maroc, un cas d’étude.
 Féminisme et droits humains universels : une perspective
 Jihadisme et guerre contre la terreur : quelles réponses des sociétés civiles ?
 L’Arc de la Paix
 L’épreuve des bombes
 L’étau s’est refermé sur Hrant Dink
 La Ligue étudiante des Droits Humains irakienne : quels enjeux pour les organisations étudiantes et de jeunesse en Irak dans la guerre
 La Macédoine peut elle sortir de la guerre ?
 La politique migratoire russe entre régulation et rejet
 La Russie "après Poutine" : en attente de changements ?
 Le Centre du Monde
 Le piège ossète
 Les valeurs humaines commencent quand quelqu’un reconnait à quelqu’un d’autre les droits qu’il réclame pour lui-même
 Les violences au Kirghizstan : l’ethnicité a bon dos !
 Maroc : Dissolution d’un parti dit islamiste et son chef arrêté
 Mascarade électorale à Grozny
 Menaces sur les Osséties, menaces sur le Caucase
 Minorités : les Rroms entre préjugés, méconnaissance et stigmatisation
 Notre amie Anaït Bayandur nous a quitté dans la nuit du 6 au 7 janvier.
 On comprend mieux le monde en marchant
 On comprend mieux le monde en marchant
 Où va la Turquie ?
 Predrag Matvejevic condamné par les « Talibans du nationalisme »
 Quel avenir pour le Kosovo indépendant ?
 Quelque part, sur les rives du Dniestr
 Retour sur dix années (et un peu plus) de rencontres « SIDU »
 Rroms des Balkans : intégration, citoyenneté, démocratie
 Russie : entretien avec A. YUROV, président de YHRM : "nous ne nous battons pas seulement pour nous-mêmes, mais pour une nouvelle génération de militants civiques."
 Russie : Politkovskaia & les résistances de la société russe.
 Sidu 2005 en Moldavie : témoignage d’une jeune participante turque
 Un dimanche à Ramallah entre occupation et indépendance
 Vidovdan et le mythe de Kosovo

 

> Accueil > Nos activités > Informations
FR | EN


Communiqué de soutien à Natacha Kandic

24 février 2008 

Natacha Kandic, Directrice de l’organisation serbe de défense des droits de l’homme Humanitarian Law Center (HLC) est aujourd’hui menacée de mort à Belgrade. Son nom a été conspué par les manifestants qui protestaient contre l’indépendance du Kosovo et le quotidien Novosti l’a attaqué dans un article sur "Natacha, la femme qui n’existe pas", lourd de menace.

Pendant toute la période de dislocation de la Yougoslavie Natacha Kandic n’a cessé de dénoncer les violations des droits et les crimes perpétrés par les nationalistes de tout bord et, en tant que Serbe, à faire connaitre et à condamner les crimes commis par les forces officielles ou officieuses « au nom de la Serbie », en Croatie, en Bosnie-Herzégovine et aussi, ce qui était moins fréquent à Belgrade, au Kosovo. Après la chute de Milosevic, Natacha Kandic et son organisation HLC, ont combattu pour le respect des droits humains en Serbie et pour contribuer à la connaissance des faits, à la compréhension des causes, et à la dénonciation des responsabilités, des crimes contre l’humanité commis durant les guerres post-yougoslaves.

Au cours de ses multiples activités pour la paix et la défense des droits, Natacha Kandic a participé à plusieurs initiatives de notre réseau international Helsinki Citizens’ Assembly (HCA) ainsi qu’à des actions organisées par la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) ou le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD).

Natacha Kandic a reçu en 1999 le prix Martin Ennals, attribué à un défenseur des droits de l’homme par Amnesty International, Defence for Children, German Diakona, Human Rights Watch, International Alert, la Commission internationale des juristes, la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme(FIDH), l’Organisation mondiale contre la torture, etc.

L’action passée et présente de Natacha Kandic et du HLC ne constituent pas seulement une part de l’honneur de la Serbie, ce sont aussi de précieuses pierres pour contribuer à bâtir la paix et à la réconciliation entre les peuples de la Yougoslavie et tout particulièrement les Albanais et les Serbes. C’est cela que les ultranationalistes et les héritiers de Milosevic veulent effacer.


Assemblée européenne des Citoyens (Helsinki Citizens’ Assembly France)

21ter, rue Voltaire 75011 Paris - France | aec@reseau-ipam.org